13 janvier 2016

Condamné au silence

Pour cela tu seras condamné au silence Pour avoir dit tout haut ce que les autres pensent Pour avoir contesté de tout ton être blessé La violence qu’on te fait sans savoir qui blâmer.   Pour avoir hors de toi essayer d’exprimer Une colère noire, une colère sourde Née de ce désespoir qui naît quand on soude Tout espoir de survivre dans ce monde bloqué.   Pour cela sois tranquille, on te fera bien taire, Par la loi, par la règle, on bouclera ta voix Et tu auras beau dire, et tu auras beau faire Enfermé dans la... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 21:55 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 janvier 2016

Il y a longtemps que je t'aime

Il y a longtemps que je t’aime, je sais c’est un vieux thème Mais je le dis toujours, je le dis tous les jours Sans jamais me lasser, sur tous les tons je te dis Je t’aime simplement, je t’aime passionnément Je t’aime tranquillement, je t’aime obstinément   Je me laisse emporter par ce doux sentiment Qui monte avec ta vue, qui coule de ta voix A être prêt de toi je remercie le ciel A te voir me sourire, je me sens comme miel A partager ton souffle, à respirer ta peau   Je sens la plénitude combler tous mes repos ... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 janvier 2016

Responsabilité

Depuis que tu es né on en a fait mention Toujours on t’a parlé, ta responsabilité Sans voir que l’on confond souvent cette notion Avec une autre au fond, la culpabilité.   La responsabilité ça te renforce La culpabilité ça te rend faible La responsabilité elle te conforte La culpabilité elle te soumet   Mais dans nos sociétés, instrument de pouvoir La culpabilité elle va tuer l’espoir Tous les pouvoirs redoutent la responsabilité Car c’est par elle seule s’exprime la volonté   La culpabilité conduit à des... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 janvier 2016

Joujoux et savants fous

Bien conçues pour rejoindreTrajectoires lointainesMétéores mystérieuxLes sondes planétaires Volent au dessus de nousLeur ballet de métalCar elles sont spatialesElles sont un pari fou. Des savants sont lancésDans cette course folleQui un jour insensés ! Nous conduira au pôle jusqu’à l'étoile du nordQui n'est qu'un beau décor. Qui vaut peut être de l’or Sans doute un nouveau port ? Qui n'a pas de ces rêvesPeut il avoir l'espoir ?Sans de belles chimèresOn reste dans le noir. Pierre BOUTET Tous droits réservés  
Posté par Pierre Boutet à 11:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 janvier 2016

Feu et eau

Comme de longues plaintes jaillit soudain des limbes Comme cris d’agonie nés de nuits d’infamie   Comme des cris de rage venus du fond des âges Comme de vieilles antiennes chantées en terres lointaines   comme les mots d’amour que l’on dit chaque jour comme les troubadours qui jouaient dans les cours   comme tous les détours qu’amènent les beaux jours comme tous les secours comme tous les recours   comme toutes les excuses quand pourtant tout accuse comme toutes les ruses qu’on déploie comme... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 janvier 2016

Déserts

Parcourir des déserts, au cœur du dénuement Aller chercher réponse sous un clair firmament Se retrouver si nu en face de soi même Se trouver confronté aux questions éternelles.   Qui comme Théodore, dans des quêtes prétextes A arpenté sans fin les dunes qui s’enchaînent A connu dans sa chair au pays de la soif Les sensations parfaites d’avoir un but à soi.   Et qui comme Teilhard a eu révélationaprès des mois de jeûne, après des jours de veilleque dans ce monde là tout n'était que merveillequ'il suffisait de voir... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 janvier 2016

Le chant des crapauds

Dans une crapaudière au fond du vieux marais S’affaire une crapaude autour d’son crapaudet Que fait-elle avec lui, me demanderez vous Mais elle lui enseigne à coasser, c’est tout.   Pour coasser en chœur, mais c’est toute une affaire Il faut bien s’accorder, savoir parfois se taire Puis tous ensemble pousser le même cri unique Et puis le répéter en rythme et en musique.   Petit crapaud devra bien gonfler sous sa gorge Le sac que la nature lui a confectionné Pour donner tout son souffle au cri quand il le forge,... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 janvier 2016

Jeannot

Il était une fois au pays des chameaux Dans le cœur du désert et de ses sables chauds Un tout petit mouton ou plutôt un agneau Qui avait vu le jour dans le cœur d’un troupeau.   Il s’appelait Jeannot ce tout petit agneau Comme il était curieux ! il avait sur sa peau Un dessin bien étrange et en forme d’anneau De mémoire de berger, c’était vraiment nouveau.   Jeannot devint alors, pour la tribu des sables Un animal sacré, un être admirable On venait de fort loin admirer le miracle Le sort de la tribu... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]