03 janvier 2016

Dans tes mains

Dans un futur lointain, mais peut être demain, Tu tiendras dans tes mains un peu de nos destins Tu es venu au monde avec un lourd fardeau Corriger les erreurs qu’on t’a mis sur le dos.   Tes pères et leurs pères ont joui et profité Dune nature belle de ce qu’elle pouvait donner Mais tout à leurs désirs, ils ont bien oublié Que c’était un tonneau qu’il fallait pas vider.   Que tu sois homme ou femme, tu n’as pas trop de choix Sur bien de ces abus il faudra faire une croix A toi de découvrir quelles nouvelles... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 11:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

03 janvier 2016

Une vie

Si autour de ton toit, tu vois briller des feuxQue tu veux ces foyers abriter des heureuxSi auprès de ta couche, est une amie de jeuxQue tu vois que sa bouche t'appelle de ses vœux Si tu sens dans ta vie des présences attentivesQue tu sais que ces gens ont des amitiés vivesSi tu fais de ta vie une aventure utileQue tu sais que ce monde il est aussi unique Si les coups que tu prends, t'en tire la leçon Que tu sais que personne n'est à l'abri au fondSi tu sais où tu vas et que tu as un butQue tu penses que personne n'est à mettre au... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 janvier 2016

Grenier

Je connais un trésor aux charmes inépuisablesJ'y vois des cabrioles et des châteaux de sableDes ours que l'on cajole et des peurs mémorablesDe bonbons on raffole et de très beaux cartables. J'ai trouvé un grenier en fouillant ma mémoireOu sont enfouies des mots et des rêves de gloireDes livres pour enfants au fond de grands tiroirsDes Noëls enchantés devant de beaux miroirs. J'ai songé au passé hier en pensant à euxÀ mes très chers parents qui me voulaient joyeuxA ce qu'ils m'ont appris à être généreuxEt que l'amour de l'homme... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
03 janvier 2016

Cadences

Un manche, une pause, un instant qu'on s'accordeUn coffre aux courbes douces, et des notes qui mordentDes doigts qui virevoltent, sur les cordes qu'elles pincentEt un lent lamento qui monte en douces plaintes. Une silhouette tendue, fière et lesteUn pied qui tambourine nerveux et impatient,Une paire de claquettes qui claque bruyammentUne pirouette qui fuse comme un souffle de vent. Le langage des corps s'unit à la musique L'énergie de ces sons à tous se communiqueLes mains vont se surprendre à marquer le tempoLes pieds sont... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:23 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 janvier 2016

Essaie encore

Je lis des poésies qui prennent un bel élanL'inspiration y est, on sent un bel allantMais au fil de ces vers, on sent que l'on se lasseAu bout de quelques lignes, qui sait ce qui se passe. La musique le rythme qui étaient harmonieTout à coup s'évanouissent sans même faire un bruitLe poème tourne court ou le sens nous échappeIl ne reste que des mots et plus rien ils n'attrapent. Parfois il faut savoir alors se satisfaireDe quelques mots jetés sur une page viergeChercher à toute force à enchaîner des versIl vaut mieux croyez moi... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 janvier 2016

Voyez

Voyez le triste sort de tous ceux qui sont seulsAyez quelques remords, ne soyez pas trop veulesAccepter les reproches, sans culpabiliserMême avec vos proches, êtes parfois distraits. Voyez la vie amère de tous ceux qui ont faimMême si la vie est chère, donnez un peu de painAccepter la critique, sans vous en hérisserMême si elle vous pique, passez donc la monnaie. Voyez le cauchemar, de ceux qui sont en guerreIls peuvent en avoir marre, de la peur qui les serreAcceptez de les voir, sans vous formaliserDonner leur de l'espoir, sans... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
03 janvier 2016

J'aime la poésie

J'aime la poésie par tout ce qu'elle ditEt tout ce qu'elle tait, qu'il faut que l'on devineJ'aime la poésie quand le rythme et la rimeÉclairent les images, les émotions enfouies. En peu de mots s'expriment, des choses forts complexesIdées et sentiments s'y développent à l'aiseEt la simplicité trouve sa place iciEt moi j'en suis ravi, j'aime la poésie. J'aime la poésie quand elle nous emporteQu'elle nous fait entrevoir au delà de la porteToutes les merveilles des mondes, qu'elle aime à sublimerElle seule sait, si bien, nous les faire... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]