Pour mille mauvaises raisons l'homme
est un loup pour l'homme
Pour mille et une bonnes raisons
L'homme est un frère pour l'homme

Pour mille mauvaises raisons
L'homme pille sa terre
Pour mille et une bonnes raisons
Il en exploite les terres.

Depuis la nuit des temps cette dualité
Est pour l'humanité, la seule réalité
Pour les temps a venir, si l'homme veut exister
Il devra accepter d'autres modalités

Il aura mille bonnes raisons de partager la terre
Il en aura autant de préserver le monde
Sur de nouveaux principes il faudra qu'il se fonde
Il aura mille et une bonnes raisons
De regarder en frères
Tous les hommes qui voudront
Se comporter en frères
Tous ceux qui comprendront
qu'il n'y a qu'une terre
et que nous sommes tous liés.

 

Pierre BOUTET

Tous droits réservés