24 décembre 2015

Supplique

Longues sont les complaintes que poussent les humainsSombres sont les histoires qu'ils tissent pour demainTristes sont les destins qui se nouent sous leurs yeuxPauvres sont les espoirs qu'ils portent tout au fond d'eux. Faut il qu'ils soient stupides pour perdre ainsi confianceFaut il qu'ils soient aveugles pour ignorer leur chancePourquoi sont ils portés tous à croire aussi viteQue le malheur qu'ils vivent est celui qu'ils méritent. Il en faudrait si peu pour que cette mépriseSur laquelle ils se fondent soit enfin dissipéeUn coup... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 20:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]