L'homme est un loup pour l'homme

Il l'a bien dit notre grand homme

l'homme est aussi son ennemi

Lorsqu'il demeure dans le déni

 

Ce monde est fou

 

Notre terre mère, notre paradis

On la spolie, on la détruit

Nos peuples sont conditionnés

Pour sans cesse se méfier.

 

Ce monde est fou

 

Les religions sont des besoins

Souvent des hommes elles prennent soin

Mais trop souvent elles sont passions

Qui conduisent à déraison.

 

Ce monde est fou

 

On fait l'amour, on crée, on rit

On réalise mêmes des miracles

On fait la guerre à ses amis

On n'écoute plus même les oracles

 

Ce monde est fou

 

On va parfois jusqu'aux étoiles

On fait de magnifiques toiles

Mais trop souvent on le dévoile

Tout le mal dont on est capable

 

Ce monde est fou

 

Il y a des hommes admirables

Ils nous montrent les chemins

Il y a des hommes abominables

Ils ne veulent pas de demain

 

Ce monde est fou.

 

Pourtant tous nous devons croire

Qu'il est possible de progresser

Chassons donc ces idées bien noires

Pour tous nos manches retrousser

 

Ce monde en vaut le coup.

 

Pierre BOUTET

Tous droits réservés