Ils ont failli gagner, mais ont ils bien perdu
Ces gens qui nous font peur aux idées saugrenues
Avant de nous réjouir sommes nous convaincus
D'avoir porté réponses à tous ces inconnus ?

Avant d'être en mesure de pouvoir assurer
L'avenir de nos fils et de l'humanité
Il nous faut bien régler les questions immédiates
Celles qui bien nous minent et qui sans cesse éclatent

Les inégalités, le chômage de masse
l'éducation pour tous, sécurité toujours
A défaut de régler, sommes pris dans la nasse
Et sommes confrontés aux problèmes qui courrent.

Mais où sont donc les jeunes pour prendre la relève
On voit toujours les mêmes politiciens sans rêves
Les vieilles solutions devenues obsolètes
Il faut du renouveau et de nouvelles têtes.

Il nous faut investir et pas à fonds perdus
Dans de nouveaux modèles, qui ont d'autres vertus
D'offrir un avenir à tous ceux qui l'espèrent
Avec la Liberté qu'ont défendue nos pères.

Pierre BOUTET

Tous droits réservés