11 décembre 2015

Déclaration

Mon âme sœur ne t’enfuie pas, Viens au plus près, tout contre moi Mon esprit cœur reste avec moi, reste à demeure, ou dans mes pas   Ton souffle précieux, mon aliment Comme de ton cœur les battements Prend donc ma main bien gentiment Viens caresser ton doux amant.   Mon elfe blonde tu es mon monde Ma vie, mon but, ma seule ronde Tu es la source où je me noie Tu es l’espoir auquel je crois.   Ta peau satin est mon chemin Tes yeux latins sont mes refrains Ton ventre doux est mon refuge Vers ton amour je... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 17:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]

11 décembre 2015

D'en haut

Comme l’oiseau sur la branche, je suis là haut perché Je vois depuis cet angle un monde à mes pieds Tout semble si petit sous cette perspective Tout me semble si facile, depuis cette autre rive.   Lorsque je pilotais que je voyais la terre Les hommes s’y agiter comme autant de fourmis Je me disais quand même que nous sommes petits Comment allons nous faire pour enfin tous grandir.   Parfois depuis le ciel on se fait à l’idée Qu’il faut rester modeste tout en voulant voler Qu’il faut de la sagesse pour nous... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 16:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2015

Diva

Tu prendras ce chemin que longtemps négligeas Tu en voudras beaucoup à ceux qui t’y contraignent Mais dans ton regard doux déjà le pardon traîne Car tu sais bien qu’un jour, partir il te faudra.   Refrain :Tu es née pour chanter, c'est ta vie, c'est ta voie Pour tous les pauvres coeurs et les âmes en peine tu peux les réchauffer, par le son de ta voix ils oubliront leur maux quand tu entres en scène.   Tu salueras tes frères, tu serreras tes sœurs Tu rendras aux parents un peu de leur grand cœur Puis tu te... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 15:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2015

Tourbillon

Quand elle danse dans mes bras blottie tout contre moi sur cette piste rondeQuand elle tourne alors vers moi ses yeux tout pleins d'amourEt qu'elle m'en inondeLa terre peut bien brûler et les cieux s'écrouler Nous sommes seuls au monde. Dans ce tourbillon fou ou nous conduit la valseTout autour devient flou Tous les détails s'estompent pas question que l'on rompe Notre ronde endiabléePas question que l'on tombe non pas une secondeNous sommes si bien liés Dans cette jolie bulle qu'est notre folle toupieCela nous forme un nidNos corps... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2015

Sources

Elles planent au dessus des sommets éthérésEn un monde où seules elles sont toléréesElles flottent à la lisière de nos propres consciencesComme légers flocons aussitôt qui s'échappent Elles ressemblent parfois à des rêves embrouillesEt à d'autres moments à des miroirs de glaceElles nous mènent hélas par le bout de nos nezElles se précipitent bien trop souvent en masse Nous en prenons les rênes comme on monte des chevauxNous en filons la laine en très longs écheveauxNous en faisons le sel de nos plus beaux discoursNous en tirons le... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
11 décembre 2015

Marches

Cela fait bien longtemps que nous mettons nos pasL'un a cote de l'autre dans bien des promenadesSur les chemins les voies qui courent dans les campagnesLes forêts et les plaines, les collines, les montagnes. Combien de paysages avons nous balayésCombien de ces chemins avions nous arpentésCombien de ces passages avons nous empruntésCombien de ces victoires, de sommets qu'on conquiers A toujours partager ces émotions subtilesA souvent éprouver ces sentiments ensembleDevant tous ces spectacles dont certains sont sublimesNous sommes... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,
11 décembre 2015

Enfance

Mais où sont donc allés mes leçons, mes caleçons de polissonOu sont ils passes tous les oursons, les vieux savons, les polochonsQue sont ils devenus mes vieux chaussons, mes édredonsQu'ai je donc fait de mes cartons, de mon violon, de mes chansons Que de questions qui interpellent tout un passé qui me rappelleBien des jours d'insouciance de ma petite enfanceTant de moments heureux pourtant si ordinairesOu j'étais un morveux mais jamais solitaire Entourés de l'amour de ma mère et mon pèreChoyés au jour le jour par mes vieilles grands... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 10:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :
11 décembre 2015

Page blanche

Devant la page blanche le poète est assis Il va, il vient, il rêve, et tout à coup jaillit Comme la sève dans l’arbre, sa chère poésie.   Devant nos avenirs nous sommes tous ainsi Quand certains s’en inquiètent, d’autres en rêvent aussi Demain sera toujours ce que nous en ferons.   Devant notre futur toutes questions méritent D’être dans nos esprits comme autant de quêtes Personne d’autres que nous n’y donnera réponses.   Devant tant d’inconnus, il y a des pessimistes Qui quoi qu’il réfléchissent seront... [Lire la suite]
Posté par Pierre Boutet à 09:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]